HYGIÈNE & SANTÉ – TOUTES LES QUESTIONS QUE L’ON SE POSE SUR LE CORONAVIRUS

L’essentiel sur le coronavirus

Quels sont les symptômes du coronavirus COVID-19 ?

Les symptômes du COVID-19 les plus courants sont : fièvre, toux et difficultés respiratoires.
En cas de suspicion de ces symptômes, contactez le Samu au 15.
N’allez surtout pas chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital et faites attention à avoir le moins de contacts possible avec d’autres personnes.

Transmission du coronavirus COVID-19, comment cela se passe-t-il ?

Le COVID-19 peut se transmettre par contacts étroits et prolongés, comme par exemple lorsque que l’on reste à proximité d’une personne malade pendant plus de 15 minutes et à moins de 2 mètres d’elle.

Il peut également se transmettre par projection de gouttelettes : lorsqu’une personne atteinte du COVID-19 tousse ou éternue, les virus peuvent ainsi être rependus et atteindre directement les muqueuses de la bouche, du nez ou encore des yeux d’autres personnes.

Et enfin, les mains. En effet, comme indiqué précédemment, en cas de toux ou d’éternuements, les gouttelettes contagieuses projetées peuvent rapidement se retrouver sur des surfaces ou sur les mains, pour ensuite atteindre la bouche, le nez ou les yeux quand on les touche. D’où l’importance de se laver régulièrement les mains.

Sur quel site peut-on obtenir des informations fiables du gouvernement français sur le Coronavirus COVID-19 ?

Le gouvernement a mis en place une page dédiée au coronavirus COVID-19 :  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Mise à jour quotidiennement, vous y retrouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19.

Sur quel site peut-on obtenir des informations fiables du gouvernement français sur le Coronavirus COVID-19 ?

Le gouvernement a mis en place une page dédiée au coronavirus COVID-19 :  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Mise à jour quotidiennement, vous y retrouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19.

Le coronavirus survit-il à la maison ?

En général, la durée de vie des coronavirus varie selon les objets.

  • • Sur des objets inertes avec de surfaces sèches, les coronavirus survivraient 3 heures environ
  • • Sur des objets inertes avec des surfaces humides, leurs survies peut aller jusqu’à 6 jours

Les gestes essentiels pour lutter contre les virus (Coronavirus)

Que faire si j’ai des symptômes (toux, fièvre même légère,etc.) ?

Il faut rester à domicile et éviter les contacts. Nous vous conseillons d’appeler votre médecin ou le numéro de permanence de soins de votre région. Il vous est possible de bénéficier de téléconsultation, c’est-à-dire qu’un professionnel de la santé vous ausculte à distance.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et des signes d’étouffement, appelez le SAMU au 15.

Quelles sont les maladies fréquemment transmises par les mains ?

Gastro-entérite (Rotavirus) : infection d’origine virale qui entraîne des diarrhées, vomissements, douleurs abdominales. Des bactéries (E. coli) peuvent aussi causer cette pathologie.

Rhume (Rhinovirus) : se transmet par les sécrétions nasales et par les mains.

Bronchiolite (VRS) : l’épidémie saisonnière de bronchiolite touche 30% des nourrissons par an. Elle se transmet par la salive (toux et éternuements) et par les mains.

Mycoses (Candida albicans) : les candidoses cutanées se développent dans les zones de transpiration et entre les doigts. Les candidoses génitales sont aussi relativement fréquentes. L’une des candidoses les plus connues est le muguet buccal qui affecte fréquemment le nouveau-né.

Quelles sont les recommandations du gouvernement des « gestes barrières » pour limiter la propagation du virus ?

Le gouvernement préconise les mesures suivantes :

  • Se laver et se désinfecter les mains régulièrement, à l’eau et au savon ou par l’application de solutions hydroalcooliques.
    Nous vous rappelons qu’en cas de déplacement, le lavage des mains doit être fait à l’entrée et à la sortie du domicile de chaque personne ou de chaque établissement, après avoir pris les transports en commun, à la sortie des toilettes, etc.
  • Eviter les poignées de mains pour se saluer ainsi que tous les contacts physiques non indispensables.
  • Utiliser des mouchoirs en papier à usage unique, à jeter directement après utilisation dans une poubelle. Se laver les mains systématiquement après.
  • Limiter la propagation des gouttelettes en éternuant ou en toussant dans votre coude. Aérer régulièrement les pièces de vie, de travail ou de passage.

Comment se protéger des virus ?

En fonction des virus, les modes de transmission varient. Cependant, il existe des gestes simples génériques pour limiter leur propagation :

  • Utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter systématiquement après utilisation.
  • Se laver les mains régulièrement avec du savon ou avec un gel hydro-alcoolique.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le coude lorsque l’on tousse ou éternue.
  • Nettoyer et désinfecter de manière régulière le linge, les surfaces et objets touchés par la personne malade.
  • Eviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche avec nos mains, car ce sont les portes d’entrée des virus.

À quel moment se laver les mains ?

Il faut systématiquement se laver les mains à l’eau et au savon ou, à défaut, avec une solution hydro-alcoolique :

  • -Après avoir emprunté les transports en commun
  • -Après s’être mouché, avoir toussé, éternué, craché
  • -Après chaque contact avec un malade
  • -Après être allé aux toilettes
  • -Avant et après de préparer les repas
  • -Avant et après avoir mangé
  • -Avant de s’occuper d’un bébé ou d’en enfant
  • -Après avoir touché des animaux de compagnie
  • -En rentrant au domicile
  • -Après s’être occupé d’une personne malade
  • -Etc.

Pourquoi se laver les mains ?

Nos mains peuvent facilement disséminer certains germes, en touchant d’autres personnes, objets ou surfaces contaminées. Ainsi, en se touchant le visage, nous risquons d’attraper les microbes des autres ou à l’inverse de répandre nos microbes aux autres. Se laver les mains, même hors épidémie, est donc un geste indispensable pour limiter la transmission de virus.

Comment bien se laver les mains ?

Pour bien se laver les mains, il faut :

  • Utiliser de l’eau et du savon, de préférence liquide,
  • Frotter pendant 30 secondes ;
  • Frotter les doigts, la paume, l’extérieur des mains, sans oublier les ongles, les jointures et les poignets,
  • Se sécher les mains avec une serviette propre, un papier à usage unique ou à l’air libre.

A défaut d’eau et de savon, vous pouvez utiliser une solution hydro-alcoolique sur des mains non souillées.

Pourquoi se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue ?

L’éternuement et la toux projettent des gouttelettes contenant des microbes, saletés, poussières et sécrétions venant du nez et des poumons. Les microbes peuvent être projetés sur 1 à 6 mètres en cas d’éternuement par exemple.

En cas de contamination du COVID-19, une personne se trouvant sur la trajectoire d’un éternuement contaminé ou d’une toux, est susceptible d’aspirer ces microbes et d’être infecté.

Comment se couvrir le nez et la bouche ?

En cas d’éternuement et de toux, nous vous recommandons de vous couvrir la bouche avec un mouchoir, un tissu comme une écharpe par exemple ou avec le pli du coude. En effet, le pli du coude est une zone du corps qui n’entre en général pas en contact avec d’autres personnes ou objets, et  limite ainsi le risque de contamination.

Toutefois, l’utilisation du pli du coude est à éviter sir vous devez vous occuper d’un bébé ou d’en jeune enfant. Dans ce cas là, veillez à disposer de mouchoirs en papier propres avec vous.

Si vous avez toussé ou éternué dans vos mains : lavez-vous immédiatement les mains sans rien toucher d’autre !

Pourquoi faut-il se moucher avec un mouchoir à usage unique ?

Le mucus ou sécrétions nasales, sont produites par la muqueuse qui tapisse les fosses nasales. Elles humidifient et réchauffent l’air que l’on inspire. À l’image d’un filtre, elles retiennent les microparticules présentes dans l’air afin de protéger nos poumons.
En cas d’infection, la muqueuse nasale gonfle et la production de mucus augmente pour évacuer un maximum de virus hors de la cavité nasale. Cela explique notamment pourquoi notre nez coule lorsque l’on est enrhumé.
Quand on se mouche, les virus évacués peuvent survivre plusieurs heures sur un mouchoir, c’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser un mouchoir en papier à usage unique et de le jeter immédiatement après utilisation.

Pourquoi ces règles d’hygiènes sont-elles si importantes ?

Les virus comme le COVID-19 sont des agents pathogènes contre lequel l’être humain n’a pas encore de défense immunitaire. Ils peuvent donc provoquer beaucoup d’infections et de maladies, c’est pourquoi limiter leur propagation est une priorité. Il faut penser à protéger les personnes à risque, comme personnes âgées notamment ou celles souffrant déjà d’une maladie (hypertension artérielle, diabète, maladies cardio-vasculaires, affections chroniques des voies respiratoires, faiblesse immunitaire due à une maladie ou à une thérapie, cancer, etc.).

Dois-je porter un masque d'hygiène ?

Le Ministère de la Santé ne recommande pas de porter un masque d’hygiène si vous êtes en bonne santé. Ceux-ci ne protègent pas efficacement contre une infection par des virus respiratoires.

En revanche, le port du masque est conseillé si vous êtes contaminé par un virus, car il limite la propagation des microbes.

Comment nettoyer votre téléphone portable /smartphone sans l’abîmer ?

Comme pour vos mains,  il vous faut nettoyer plusieurs fois par jour votre téléphone portable qui est également un nid à microbes.

Eviter les produits nettoyants et lingettes désinfectantes qui risquent d’endommager votre téléphone. Les écrans tactiles sont dotés d’un revêtement qui résiste aux empreintes laissées par les doigts ; l’utilisation de ces produits pourrait détruire ce revêtement, et ainsi rayer votre écran.

 

De ce fait, pour nettoyer votre téléphone portable sans l’abimer, nous vous recommandons d’utiliser un chiffon microfibre légèrement humide, après l’avoir éteint évidemment.

Veillez à bien laver l’écran, les tranches, le dos et tous les boutons de l’appareil.

Pour l’étui ou la coque du téléphone, les produits nettoyants ou désinfectants peuvent être utilisés. Vous pouvez tout simplement utiliser du vinaigre de ménage ou une lingette antiseptique pour nettoyer votre coque et ainsi détruire les bactéries.

Comment nettoyer et désinfecter vos télécommandes, écrans, claviers ?

Le plus efficace pour désinfecter les télécommandes, claviers et souris, est d’utiliser une lingette ou un chiffon microfibre imbibé légèrement de vinaigre de ménage.

Pour les écrans d’ordinateurs et les tablettes, vous pouvez utiliser un produit spécifique spécial écran.

Comment sont gérés les aspects liés au Coronavirus au sein de domaliance ?

Puis-je utiliser les transports en commun (bus, trams, métros, etc.) ?

Oui, il est possible de prendre les transports en commun. Cependant, afin de freiner la propagation du virus, il est préférable de limiter leur utilisation au strict nécessaire et de privilégier les moyens de transport individuels. Veillez à bien vous laver les mains avant et après avoir pris les transports en commun, puis tout au long de la journée.

Les activités à domicile sont-elles autorisées ?

Oui, les activités à domicile sont autorisées.

Le 14 mars 2020, suite au passage au stade 3 de l’épidémie, le Premier ministre a annoncé la fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Cela concerne notamment les restaurants, cafés, bars, discothèques et cinémas. Les lieux de culte demeureront quant à eux ouverts, mais les cérémonies et rassemblements seront reportés. Les commerces seront également fermés, à l’exception de ceux étant indispensables. Les commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-services, bureaux de tabac et services publics essentiels resteront donc ouverts. Ainsi, l’objectif de cette mesure est d’éviter les rassemblements et de limiter les réunions familiales et amicales, mais aussi de ne prendre les transports en commun que pour se rendre sur son lieu de travail (et cela uniquement si la présence physique sur le lieu de travail est indispensable).

Quelles sont les recommandations de domaliance pour protéger ses clients et les intervenants à domicile ?

Afin de protéger clients et intervenants des risques sanitaires liés au coronavirus, à la grippe, au rhume ou à toute autre maladie, voici les bonnes pratiques à adopter :

  • Lavez-vous régulièrement les mains : lorsque vous arrivez chez le client, pendant le ménage et avant de quitter le domicile. Frottez-vous les mains au minimum 20 secondes avec du savon et de l’eau chaude, puis rincez.
  • Saluez-vous en évitant les embrassades ou de vous serrer la main.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir.
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les immédiatement.
  • Désinfectez de manière régulière toutes les surfaces, particulièrement celles qui sont souvent touchées, telles que les tiroirs, les poignées (de portes, de tiroirs, etc.), les robinets, le levier de la chasse d’eau, les interrupteurs ou encore les télécommandes.
  • Laissez les produits nettoyants agir pendant 3 à 5 minutes afin d’obtenir des résultats optimaux, puis essuyez la surface nettoyée. En cas d’utilisation de lingettes antibactériennes, il est conseillé d’en utiliser plusieurs afin que la surface soit humide assez longtemps pour être totalement désinfectée (ex : interrupteurs, télécommandes…).
  • Lavez tous les deux ou trois jours le linge de maison et les serviettes.
  • Pour prévenir la prolifération des microbes, prévoyez suffisamment de savon, de désinfectant pour les mains, de mouchoirs et d’essuie-tout dans votre habitation.
  • Lorsque vous faites le ménage, veillez à porter des gants pour vous protéger des microbes, particulièrement lors de la manipulation des ordures, de restes alimentaires ou de tout autre déchet. Lavez-vous les mains lorsque vous avez terminé.
  • Enfin, évitez les contacts directs avec les personnes vulnérables (personnes âgées de plus de 70 ans, atteintes de maladies chroniques ou immunodéprimées).

Quelle est la procédure de signalement de suspicion de cas du coronavirus au sein de domaliance ?

Dans l’éventualité où un cas « suspect » serait identifié, domaliance mettra en œuvre les actions suivantes :

  • Sensibiliser les salariés sur le fait qu’ils doivent informer l’agence s’ils ont pu être exposés au coronavirus.
  • Prévenir dans les plus brefs délais (=> si pas de risque vital, ne pas surcharger le 15, si pas de symptômes non plus…) le SAMU en appelant le 15, ainsi que le médecin traitant de la personne concernée. Nous rappelons que seul le personnel du SAMU est habilité à prendre des décisions concernant le dépistage et la prise en charge de la personne.
  • Prévenir également le proche aidant de la personne ou bien la personne de confiance qu’elle a désignée.
  • Faciliter la transmission de l’information par la mise en place de canaux dédiés.
  • Conserver l’identité de la personne suspectée d’avoir été exposée au coronavirus, ainsi que la date.
  • Nettoyer et désinfecter les agences si un salarié est infecté : entretien du sol et des locaux avec un produit adéquat (les personnes en charge du nettoyage doivent préalablement être équipées de blouses, de gants à usage unique, etc.)

La protection de l’environnement d’un bébé contre les germes, virus respiratoire (Coronavirus, SARS, H1N1 etc.), gastroentérite, salmonelles, staphylococcus, etc.

Comment désinfecter le sol de la chambre de bébé ?

Assurez-vous de nettoyer et désinfecter le sol de la chambre de votre bébé régulièrement, surtout si celui-ci joue ou rampe sur le sol. Pour ce faire, utilisez un nettoyant désinfectant adapté aux sols et aux surfaces.

Pour un nettoyage journalier, diluez 2 bouchons de ce produit dans un seau de 5 litres. Pour une désinfection en profondeur, appliquez le produit directement sur le sol et frottez avec une serpillère humide et propre.

Comment désinfecter le linge de mon bébé ?

Il est indispensable de laver et de désinfecter régulièrement le linge de bébé pour le protéger des infections. Il est important de les nettoyer dès leur achat et avant qu’il ne les porte afin d’éviter tout risque. Pour ce faire, utilisez un désinfectant pour le linge, ainsi qu’une lessive qui vous permettront d’éliminer 99,9% des bactéries, champignons, Covid-19 ou encore H1N1.

Pour les vêtements tâchés de selles, de vomi ou d’urine, ajoutez deux cuillères de détachant désinfectant dans la machine à laver. Ce produit aidera à éliminer les tâches et 99,9% des bactéries.

Comment puis-je désinfecter la chaise haute de bébé ?

Les enfants font régulièrement tomber de la nourriture sur le plateau de leur chaise haute avant de la manger.  Il faut donc la nettoyer et la purifier tous les jours à l’aide d’un désinfectant ou de lingettes multi-usages désinfectantes, en commençant par le haut et en terminant par le bas.

Comment désinfecter les peluches de bébé ?

Les peluches et doudous de bébé étant de véritables nids à microbes, il est important de les nettoyer régulièrement. Si elles peuvent être lavées à l’eau, nettoyez-les à la main ou en machine sur programme délicat et avec un faible essorage. Vous pouvez utiliser dans les deux cas un désinfectant de linge ou une lessive désinfectante, éliminant les mauvaises odeurs et 99,9% des bactéries.

Cependant, si les peluches ne sont pas lavables et qu’elles sont trop sales, il est conseillé de les jeter pour éviter la prolifération des bactéries.

Comment désinfecter les jouets de bébé ?

Les jouets sont porteurs de micro-organismes et sont en contact régulier avec les enfants. Pour éviter la prolifération de bactéries et prévenir toute contamination, nettoyez-les et désinfectez-les le plus souvent possible. S’il s’agit de jouets lavables, notamment ceux étant conçus en plastique, utilisez un désinfectant multi-usages ou des lingettes multi-usages désinfectantes. Veillez à bien rincer les jouets et à les laisser sécher avant que bébé ne s’amuse à nouveau avec.

Comment désinfecter la table à langer ?

La table à langer doit être désinfectée après chaque changement de couches. Pour cela, il convient d’utiliser un désinfectant multi-usage ou des lingettes multi-usages désinfectantes, qui permettent de purifier en un seul geste. Veillez ensuite à bien rincer la table à langer et à la laisser sécher. Il est également essentiel de se laver les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique avant et après avoir changé bébé.

Pourquoi le ménage à fond est essentiel en période d’épidémie (Coronavirus) ?

Combien de temps le virus survit-il sur des surfaces inertes ?

Les virus tels que ceux du SRAS ou du MERS peuvent survivre sur des surfaces inertes comme le verre, le métal ou le plastique pendant une période allant jusqu’à 9 jours. La durée est probablement équivalente pour le Coronavirus.

Une étude publiée le 4 mars dernier par des chercheurs du Centre national des maladies infectieuses de Singapour et du DSO National Laboratories indique que les personnes atteintes du coronavirus contaminent leur environnement. Il s’agit donc d’un moyen de transmission potentiel.

Pourquoi est-il essentiel d’effectuer un ménage en profondeur pour limiter le risque d’infection ?

Les virus sont présents sur nos mains, mais aussi sur les surfaces. Ils se propagent également par contact indirect lorsque des germes sont transférés d’un objet contaminé (poignée de porte, clavier, télécommande, etc.) à nos mains. Ainsi comme nous touchons des centaines d’objets et de surfaces au cours de la journée, c’est l’un des vecteurs de transfert du virus jusqu’à notre nez, notre bouche et nos yeux.

Il est donc nécessaire d’adopter les bons gestes (notamment le lavage des mains) et d’utiliser des produits nettoyants et désinfectants adaptés : un nettoyage classique n’est pas suffisant.

Pourquoi faire un ménage approfondi est essentiel lorsque des personnes âgées vivent dans la maison ?

A mesure que l’âge avance, l’efficacité du système immunitaire diminue. Les personnes âgées sont donc plus sensibles aux virus. En plus de cela, elles ont parfois déjà d’autres maladies comme du diabète, des maladies pulmonaires, des troubles cardiovasculaires, un cancer, etc. qui les rendent encore plus susceptibles d’attraper le coronavirus.

Il faut donc être vigilant lorsque l’on est soi-même contaminé et les aider si besoin à maintenir leur domicile propre.

Pourquoi un ménage approfondi est particulièrement important pour les femmes enceintes ?

Pour les femmes enceintes, même bien portantes, il est essentiel d’être vigilant afin d’éviter de contracter des maladies qui pourraient avoir des répercussions néfastes sur le développement du bébé.

Au début de la grossesse, le système immunitaire est fragilisé pour éviter que le corps ne rejette l’embryon. De plus, la future mère est souvent fatiguée car elle doit répondre simultanément à ses propres besoins et à ceux de l’enfant. Elle est donc plus susceptible d’attraper le virus et doit être particulièrement prudente pour aborder cette période sereinement.

J’ai des enfants en bas âge : dois-je désinfecter la maison pour lutter contre le COVID-19 ?

Les bébés sont particulièrement vulnérables aux infections puisqu’à la naissance, leur système immunitaire n’est pas encore opérationnel. Ce processus d’immunisation commence 48h après la naissance mais sa progression est lente.

En grandissant, bébé découvre le monde qui l’entoure : il veut tout porter à la bouche, tout toucher. L’absence de dégoût et de conscience du risque expose d’autant plus les bébés aux virus.

Ainsi, certaines règles de propreté sont à respecter pour protéger les jeunes enfants.

Pourquoi le ménage à fond est essentiel en période d’épidémie (Coronavirus) ?

Comment neutraliser le coronavirus (et de manière général les virus et toutes les maladies contagieuses) ?

  • Sur des surfaces inertes
    Le virus est efficacement inactivé par la désinfection des surfaces, notamment avec des produits à base d’alcool (entre 62 et 72%), d’eau oxygénée ou d’hypochlorite de sodium (eau de javel). Vous pouvez utiliser des lingettes désinfectantes pour les petites surfaces ou les objets tels que les claviers, les poignées de porte, la télécommande.
  • Dans l’air
    Ouvrez les fenêtres et aérez la chambre, notamment si une personne malade y a dormi. L’air frais empêche les microbes de rester en suspension dans l’air.
  • Sur le linge
    Laver votre linge à minimum 60°C ou utilisez un désinfectant de linge ou une lessive désinfectante. Ces produits éliminent 99,9% des bactéries, champignons et les virus même à basse de température, sans contenir de javel.

Comment désinfecter les textiles non lavables ?

  • Certains textiles ne passant pas à la machine comme les moquettes, les rideaux ou les canapés sont de vrais nids à bactéries et mauvaises odeurs. Pour désinfecter ces textiles, vous pouvez utiliser un désodorisant désinfectant pour textiles, qui élimine les bactéries et virus sans tacher les tissus.

Comment nettoyer efficacement les tapis ?

Passer l’aspirateur comme d’habitude n’est pas suffisant. Une fois par an, et encore plus lors d’une période de pandémie, il faut procéder à un nettoyage plus approfondi. Commencez par passer l’aspirateur des deux côtés du tapis. Sortez ensuite à l’extérieur et battez-le. Vous pouvez ensuite le suspendre et le laisser aérer pendant une heure au moins.

S’il y a des tâches, vous pouvez compléter ce nettoyage en tamponnant ou en les frottant, ou en utilisant un produit nettoyant.

Protection de la salle de bain contre les germes, virus respiratoire (Coronavirus, SARS, H1N1 etc.), gastroentérite, salmonelles, staphylococcus, etc.

Doit-on désinfecter régulièrement WC et salles de bain ?

Humidité, peu de ventilation, température élevée, etc. tant d’éléments qui, additionnées, font de la salle de bain une pièce où les microbes, comme la moisissure, se développent rapidement. Celle-ci peut  s’apposer autour du robinet, sur les joints ou encore le rideau de douche.
Mais, dans une salle de bain, ce ne sont pas les seuls endroits où se développent les microbes !

Comment protéger les lavabos et robinets des germes et virus?

Les robinets et lavabos recueillent tous types de germes (virus, bactéries) à travers le contact des mains. Ce sont donc de puissants vecteurs de contamination !

Avec un nettoyant/désinfectant adapté pour la salle de bain vous pourrez désinfecter et éliminer efficacement le calcaire et les bactéries, tout en laissant une robinetterie propre et brillante !

Comment s’assurer que le sol et le carrelage sont impeccables?

En nettoyant et désinfectant régulièrement les sols et les murs de votre salle de bain, vous évitez ainsi d’accumuler l’humidité, vecteur de développement de microbes comme les moisissures.

Pour un nettoyage journalier, diluez 2 bouchons dans un seau de 5L.
Pour une désinfection en profondeur, appliquez directement le produit sur le sol et frottez avec une serpillère propre et humide.

Aussi, veillez à sécher les coins où l’eau peut s’accumuler !

Comment désinfecter douches et baignoires ?

Pour éviter que le tartre ne s’installe et devienne trop pénible à enlever, il est recommandé de nettoyer une baignoire une fois par semaine.
Pour ce faire, vous pouvez simplement utiliser du savon de Marseille et frotter les parois de votre baignoire avec une éponge non abrasive !

Afin d’éviter les moisissures sur les joints, veillez à séchez les surfaces où l’eau peut s’accumuler et à bien aérez si possible ! Leur formation peut être empêchée en laissant agir pendant 15 min un Nettoyant/Désinfectant de salle de bain sur les différentes surfaces.

Le rideau de douche, lui, trempe souvent dans l’eau et en devient un véritable nid à microbes ! Passez-le à la machine à 30°C au moins une fois par mois, en utilisant une lessive désinfectante ou un désinfectant de linge.

Comment désinfecter WC et bouton de chasse d’eau ?

Les WC sont l’une des zones les plus sales et d’où proviennent les mauvaises odeurs.
Ainsi, veillez à désinfectez régulièrement l’extérieur ainsi que l’intérieur des WC, tout en pensant au bouton de chasse d’eau !

L’utilisation d’un gel détartrant ainsi que des lingettes désinfectantes sera parfaite pour ces surfaces. Afin de lutter contre les mauvaises odeurs, pensez au purificateur d’air désinfectant. Celui-ci désodorisera tout en désinfectant la cuvette, le bouton de chasse d’eau ainsi que la poignée de porte !

Afin d’éviter la propagation de microbes, n’oubliez pas de rabattre la lunette des WC avant de tirer la chasse d’eau!  Eh oui, ceci permet d’éviter de disséminer les germes sur les surfaces environnantes !

Comment désinfecter serviettes et tapis de bain ?

Après les avoir utilisées, étendez vos serviettes sur une surface leur permettant de sécher, comme un sèche-serviette ! Ainsi, vous empêcherez la prolifération des micro-organismes et des odeurs.
Après une semaine d’utilisation, changez-les ! Et éliminez les microbes de vos serviettes utilisées, en les passants à 60°C à la machine.

Le tapis de bain doit également régulièrement être lavé en machine ! Etant en contact direct avec le sol, sa base peut accumuler de l’humidité et faire apparaitre de la moisissure!

Comment désinfecter les portes brosses à dents & distributeurs de savon ?

Souvent oubliés et pourtant vecteurs de microbes : les supports de brosses à dents et les distributeurs de savon doivent également être régulièrement nettoyés et désinfectés. On y retrouve en effet souvent de l’eau stagnante ! Pour cela vaporisez un nettoyant de salle de bain adapté, laissez agir 15 min, frottez et rincez.

Protection de la cuisine contre les germes, virus respiratoire (Coronavirus, SARS, H1N1 etc.), gastroentérite, salmonelles, listéria, bactéries, champignons, etc.

Désinfecter régulièrement la cuisine

Véritable pièce de vie, la cuisine est l’un des endroits le plus fréquenté dans votre maison !
C’est aussi là où l’on peut retrouver des microbes dangereux, tels que la Listéria ou la Salmonelle, qui peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires.
Si se laver les mains est un premier geste essentiel, il faut cependant désinfecter et nettoyer certaines zones, plus propices au développement des microbes.

Nettoyer et désinfecter le congélateur

Saviez-vous qu’un congélateur dégivré régulièrement consomme moins d’électricité ?
Pour ce faire :

  • •Veillez à le vider complètement et à débrancher la prise
  • •Placez quelques récipients remplis d’eau bouillante dans les compartiments du congélateur, afin d’accélérer le dégivrage (surtout ne PAS utiliser d’appareils type sèche cheveux)
  • •Placez quelques serviettes ou serpillères sur le sol, devant votre congélateur, afin d’absorber un maximum de glace fondue

Lorsque votre congélateur aura éliminé tous les glaçons, vous pourrez le nettoyer de la même façon que votre réfrigérateur. Pour le sol, tout autour de l’appareil, privilégiez un gel liquide dilué dans un seau d’eau.

Rebranchez votre congélateur. Quand sa température de congélation sera à nouveau atteinte, vous pourrez y replacer vos produits alimentaires.

Nettoyer et désinfecter le réfrigérateur

C’est une idée reçue que les températures froides empêchent les bactéries de se développer.
Ainsi, veillez à nettoyer complètement votre réfrigérateur et ce, idéalement toutes les 2 semaines.

Pour cela :

  • Nettoyez et désinfectez l’extérieur du frigo, en utilisant un désinfectant multi-usages
  • Insistez sur la porte du réfrigérateur, souvent touchée après la manipulation des aliments, puis l’intérieur (étagères, bacs à légumes, compartiments, etc.). Enfin, assurez-vous  que la température du réfrigérateur reste entre 0 et 4°C.

Désinfecter le sol de la cuisine

L’hygiène en cuisine est importante !
Pour un nettoyage journalier, diluez 2 bouchons dans un seau de 5L.
Pour une désinfection en profondeur, appliquez directement le produit sur le sol et frottez avec une serpillère propre et humide.

Certains endroits, notamment autour et/ou entre les meubles de cuisine accumulent saletés et poussières ou encore graisses et restes de nourritures.
Pensez ainsi à nettoyer et désinfecter ces zones-ci également !

Désinfecter l’évier et le robinet de cuisine

L’évier de la cuisine regorge de microbes ! En effet, c’est une zone humide, dans laquelle peuvent se retrouver des restes alimentaires, favorisant ainsi leur apparition et développement.  Pensez donc à nettoyer quotidiennement votre évier mais aussi votre robinet de cuisine !  Ce dernier étant souvent manipulé par des mains sales.

Pour cela, utilisez un dégraissant-désinfectant spécialement conçu pour la cuisine.

Enfin, pour empêcher l’apparition de mauvaises odeurs, veillez à retirer les restes de nourriture dans votre évier. En les laissant partir dans les canalisations, vous risquez de boucher votre siphon et leur accumulation contribuera au développement de bactéries.

Désinfecter la poubelle de cuisine

Afin d’éviter la formation de mauvaises odeurs, veillez à nettoyer fréquemment votre poubelle de cuisine. Pour cela, rien de plus facile, vous pouvez utiliser un désinfectant multi-usages ou encore  des lingettes multi-usages désinfectantes ! Celles-ci nettoient et désinfectent en un seul geste !

En cas de mauvaises odeurs persistantes,  vaporisez à l’intérieur de votre poubelle un destructeur d’odeurs tenaces !  Sa formule désinfectante éliminera les microbes, source des mauvaises odeurs tout en laissant un parfum frais.

Désinfecter les planches à découper et plans de travail de cuisine

Les planches à découper et autres plans de travail sont des zones en contact direct avec les aliments crus, non-lavés, etc.
Mieux vaut, d’ailleurs, éviter de couper les légumes qui seront consommés crus après de la viande, de la volaille ou des fruits de mer afin de limiter les contaminations croisées.

Afin d’éviter la propagation de germes, il faut donc veiller à les nettoyer et à les désinfecter systématiquement avant utilisation !

Pour cela :

  • Vaporisez un dégraissant désinfectant de cuisine
  • Laissez agir le produit pendant 15 min et rincez à l’eau claire

Désinfecter les éponges de cuisine

L’éponge a beau être utilisée pour nettoyer, c’est bien un nid à bactérie !

A cause de l’humidité elle accumule les micro-organismes, qu’elle redépose ensuite sur les surfaces.

Veillez à bien la désinfecter en l’imprégnant d’un dégraissant désinfectant de cuisine pendant 15 minutes puis, rincez et laissez sécher !

Votre éponge est désormais propre et prête à être à nouveau utilisée !

Désinfecter les torchons de cuisine

Les torchons dans lesquels on essuie la vaisselle et les mains abritent de nombreux microbes.
S’il faut penser à les changer régulièrement, il faut, pour éliminer efficacement les microbes, les laver à minimum 60°C en machine !

S’ils sont très sales et/ou tâchés, veillez à utiliser un détachant-désinfectant en ajoutant 2 cuillères de produit en machine.

Celui-ci en plus de combattre les taches, éliminera jusqu’à 99,9% des bactéries !